Home » Pathologies » Arrière-pied » Fasciite plantaire ou Epine calcanéenne

Fasciite plantaire ou Epine calcanéenne

Définition

Le terme médical de « fasciite plantaire » fait référence à une inflammation de l’insertion du fascia plantaire sur l’os du talon (calcanéus). Le fascia plantaire est une large bande aponévrotique relativement rigide qui s’étend de la région talonnière jusqu’aux orteils. C’est en fait une sorte de prolongement du tendon d’Achille. Cette structure est peu élastique et joue un rôle important dans la stabilisation de l’arche du pied lors des mouvements de marche et en station debout.

Symptômes

La plainte typique se caractérise par une douleur invalidante brutale et répétitive sous le talon, surtout le matin, lors de la mise en route quand vous effectuez vos premiers pas ou quand on se relève après avoir été un instant assis. Après une certaine activité physique, la douleur peut s’atténuer pour réapparaître avec intensité le soir.

Causes

Souvent, les causes sont dues à l’obésité, responsable d’une surcharge à cet endroit spécifique de réflexion des forces du tendon d’Achille vers la plante du pied.

Traitement

Par là même, le traitement agira sur plusieurs facteurs :

  • des anti-inflammatoires oraux (par la bouche)
  • des bains de pied
  • de la vitamine C
  • le port des talons anti-choc (des chaussures Nike air, des Crocs,…)
  • des exercices d’étirement du membre inférieur, surtout du tendon d’Achille

En cas d’insuffisance, vous pouvez éventuellement bénéficier d’électrothérapie ou d’une infiltration de cortisone. La prise en charge est longue mais 95% des patients ressentent, sans perdre patience, une amélioration significative de leur douleur au cours de quelques mois de traitement.

Si la thérapie courante reste sans succès, il faut évoquer d’autres diagnostiques comme le syndrome du tunnel tarsien et rarement au heelpad syndrome ce qui demande un traitement adapté.

Les opérations doivent restées une exception. Si jamais elle est proposée, on sectionne environ les 2/3 de l’insertion du fascia plantaire. L’intervention s’effectuera par arthroscopie ou par une chirurgie ouverte.